Quelques œuvres pour la Semaine de la Francophonie

March 10, 2016 | Patrick

Comments (0)

La Semaine de la Francophonie de Toronto sera du 17 au 24 mars, une célébration des communautés réunies par la langue française. C’est occasion de savourer des spectacles d’artistes canadiens et internationaux, voire de revisiter quelques œuvres francophones parues en 2015.  

D'abord, l’an dernier a vu la parution des nouveautés de trois incontournables de la littérature francophone. Dans La dernière nuit du Raïs, l'écrivain algérien Yasmina Khadra se met dans la peau du feu Mouammar Khadafi, le dictateur de Libye, à quelques heures de la fin de sa vie. Alain Mabanckou retourne à sa Pointe-Noire natale avec Petit Piment, l’histoire d’un jeune orphelin à la dérive dans un pays en transition. Avec Mets et merveilles, la grande auteure guadeloupéenne Maryse Condé a livré des mémoires axant sur la cuisine.

La dernière nuit du Raïs de Yasmina Khadra Petit Piment d'Alain Mabanckou Mets et merveilles de Maryse Condé

Didier Leclair, Franco-Torontois d'origine rwandaise, a lancé son sixième roman, Pour l'amour de Dimitri, un regard intimiste sur les tensions familiales et le pouvoir de l'écriture.  Après une pause de sept ans, Nathacha Appanah est de retour avec En attendant demain, dans lequel l'écrivaine mauricienne met la vie d'un couple à la loupe. Et dans La légende de l'assassin, l’auteur togolais Kangni Alem présente un avocat au seuil de la retraite, qui réexamine une affaire qu'il a perdue au début de sa carrière.

Pour l'amour de Dimitri de Didier Leclair En attendant demain de Nathacha Appanah La légende de l'assassin de Kangni Alem

Deux jeunes talents ont continué à tailler leur place dans ce domaine littéraire, aussi.  Joël Dicker a suivi le phénomène La vérité sur l'affaire Harry Quebert avec Le livre des Baltimore. Cette fois-ci, le romancier suisse appât ses lecteurs avec un drame — ou plutôt, un Drame  qui hante la famille de Marcus Goldman, le protagoniste de son dernier. Ensuite, Pierre-Luc Landry d'Ottawa a livré Les corps extraterrestres, l’histoire de deux personnages qui se débrouillent dans un univers parfois banal, parfois décalé. Enfin, en réédition, on trouve le chef-d’œuvre haïtien Amour, colère, et folie de Marie Vieux-Chauvet, qui raconte le quotidien terrifiant sous Papa Doc Duvalier.

Le livre des Baltimore de Joël Dicker Les corps extraterrestres de Pierre-Luc Landry Amour, colère et folie de Marie Vieux-Chauvet

Je vous souhaite une excellente Semaine de la Francophonie !

Comments