Les romans policiers : mes premiers pas

January 16, 2016 | Patrick

Comments (0)

Tel que nombreux bibliothécaires, je lis constamment. En ce moment, une dizaine de romans empruntés sont parsemés partout dans mon appartement; au moins un à la portée de la main, en fait, peu importe où je m'assieds. Ce qui m'est coutume... Cependant, malgré mon caractère de liseur vorace, je connais mal les polars ou romans policiers. Vu la popularité du genre, j'estime cette lacune inacceptable, et donc a pris la résolution de combler ce manque en 2016.

Heureusement, nos nouveaux polars me donnent pas mal de sélection, car nous avons acheté des exemplaires tout au cours de l'année. Plusieurs parmi eux me sautent à l'œil, des œuvres d'auteurs chevronnés et de talents nouveaux; certains de chez nous—

Usage de faux de Sylvie-Catherine de Vailly Six minutes de Chrystine Brouillet L'heure sans ombre de Benoit Bouthillette Le mauvais côté des choses de Jean Lemieux

—autres de la France et la Francophonie—

La mort au festival de Cannes de Brigitte Aubert Maman a tort de Michel Bussi Lontano de Jean-Christophe Grange Tromper la mort de Maryse Rivière

—voire des polars en traduction.

La piste noire de Asa Larsson Macabre retour de Kathy Reichs Un long retour de Louise Penny Les nuits de Reykjavik de Arnaldur Indridason

Comme point de départ, je vais commencer par deux recueils récents, Crimes à la librairie et Crimes à la bibliothèque. Deux ouvrages québécois, ils offrent des nouvelles inédites d'une gamme d'auteurs contemporains; toutes axent sur un crime commis dans le lieu précisé par le titre. J'y vois une introduction idéale au genre, une façon de goûter une diversité de styles, et un moyen d'identifier mes prochaines sélections. À voir quels écrivains seront mes prochains coups de cœur! 

Crimes à la bibliothèque Crimes à la librairie

Comments